SEO et moi : l’annonce d’un divorce sans bruit

En faisant mes premiers pas dans le SEO sur une des plateformes, célèbres en la matière, je ne me doutais pas de ce qui m’attendait. Je n’avais encore mis qu’un pied dans un univers qui ne correspondait pas à la vision que j’avais du progrès, de l’amélioration des contenus Web et… des répartitions équitables des budgets clients et… de la part allouée à la rédaction.

J’ai pourtant joué le jeu, travaillant pour ces clients qui demandent la qualité, l’excellence, la perfection pour des cacahouètes (sans sel). Parmi mes clients, il y a aussi eu ceux « de passage », auxquels j’ai répondu à un besoin ponctuel (notoriété avant SEO) puis… leur avenir s’est construit sans moi… mais ceux-là, n’étaient pas les pires… je regrette simplement de ne pas avoir pu franchir le cap des débuts avec ces collaborateurs brillants, mais… ils ont leurs raisons et, n’oublions pas… business is business !

Image libre de droit, source Pixabay

J’ai également participé à un des événements phares du SEO, j’ai écouté avec intérêt les conférences, échangé avec d’autres personnes présentes, je me suis amusée, je me sentais finalement pas si mal dans ce nouveau monde, avec, quand même, toujours, un arrière-goût de « trop de blabla« , « trop d’incertitudes », « pas assez d’humanité », « pas assez de créativité« … pour moi, en tous cas.

Il y a eu des moments d’espérance, une collaboration naissante, des articles profitant de la notoriété de mon hôte, des tentatives de « partage » de clients… tout cela a avorté avec le temps car, quitte à travailler pour rien, autant le faire pour soi.

C’est d’ailleurs de cette réflexion qu’est née l’idée d’envoyer balader ce SEO, Moi, Bête, et Méchant avec tous les gentils minions servant sa cause et, de revenir à mon support originel, à savoir, le papier.

Image libre de droit, source Pixabay

Je vous vois venir, et vous avez malheureusement ou sûrement raison… je ne ferai rien de mon fanzine d’une vingtaine de pages sans faire d’Inbound Marketing (je m’y tente déjà), de SEO (nous verrons bien…), de Community Management (En cours)…

Et bien, tant pis ! L’objectif du premier numéro est de rembourser l’impression pour financer la suivante. Chaque chose en son temps. Je n’ai aucun budget, je suis seule à mener la barque avec les participants qui adhèrent à mon projet, je ne ferai sûrement pas tout de suite (voire pas, voir peu) de bénéfices mais, le produit que je propose à 3€ (pour le moment) est un bel objet dont je suis fière et ça, ça n’a pas de prix.

Isolée dans ma campagne, peut-être n’ai-je pas croisé le chemin de ceux qui auraient pu me donner une vision du référencement (et de la volonté de Google) plus jolie à imaginer et à suivre. Il n’est jamais trop tard, je ne serai pas la première à me remarier après un divorce !

Je n’ai voulu attaquer personne nominativement et, j’espère que ceux ou celles qui se sentiront visé(e)s pourront comprendre que, tiraillée entre mes aspirations journalistiques et artistiques, je n’ai pas su, pu ou souhaité trouver ma place dans votre cocon.

Je vous salue à tous et, vous souhaite une belle continuation.

Pour soutenir mon projet Print, le fanzine Transverse

Auteur : La plume de Xénon

Ex-pigiste, je suis à mon compte depuis 4 ans. Mon goût pour les mots et les jeux d'écriture font de moi une rédactrice orientée qualitatif.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s