Débarquement en terre digitale : plan d’actions pour amortir la chute !

Si vous débarquez sur le web avec la ferme intention de vous offrir une seconde vie professionnelle, loin du stress, de l’ingratitude de votre ancien patron et avec la certitude que vos bagages combleront vos failles, cet article pourrait vous aider à vous ré-aiguiller !  Car si les doubles compétences sont bien vues sur le web, elles ne constituent pas en soi le sésame pour accéder aux missions de rédaction web les plus valorisantes. Face au nombre croissant de rédacteurs web qui affichent à tort ou à raison une expertise SEO, community management, brand content, content marketing et, pour certains une spécialité thématique, comment sortir du lot avec vos cartouches d’écrivain, de pigiste ou d’enseignant ?

Modeler sa E-réputation : un travail de longue haleine

blog art débarquement reputation

Votre E-réputation dépend de vos actions !

  • Si vous voulez convaincre vos futurs clients de votre activité d’écrivain, assurez-vous que votre ou vos ouvrage(s) apparaisse(nt) dans les premiers résultats de la requête associée à vos prénom et nom et qu’il ne fasse l’objet d’aucune polémique. (à moins que cela ne soit votre objectif…)

Si vos références littéraires ne sont pas visibles sur la SERP, vous allez devoir travailler sur cette première faille, en jouant le jeu du SEO :

  1. parler de votre livre, sur votre site bien sûr.
  2. partager des liens vers ceux qui en parlent ou en ont parlé (presse locale, site d’amis, de votre maison d’Édition…).
  3. offrir des extraits aussi, sur des forums littéraires, orientés vers le genre que vous publiez (roman, nouvelles, poésie…).
  4. suivre les commentaires qui en découleront et y répondre, évidemment.
  5. l’envoyer à des blogueurs, critiques littéraires, en espérant qu’ils en parlent bientôt sur leur blog.
  6. Etc.
  • Si vous voulez miser sur vos atouts d’enseignant, d’avocat, de juriste, vérifiez que Google ait une trace de vous dans ses premières pages, et tant qu’à faire en lien avec ce que vous avancez (un profil LinkedIn complet et actualisé par exemple) ! Faites attention aux homonymes agaçants qui viennent parfois ternir votre image ou brouiller les pistes (à moins que l’anonymat et le flou ne fasse partie de votre stratégie).

Si ce n’est pas encore fait, inscrivez-vous donc sur les réseaux professionnels, remplissez votre profil en l’orientant vers votre reconversion professionnelle en prenant soin d’inclure vos dons pour l’écriture dans vos expériences, votre capacité à rédiger, et tout ce qui fait lien avec le web, l’écriture, et le référencement.

Immersion en terre digitale : appropriation et auto-formation

Changer de vie a forcément un prix, et croire que l’on peut facilement gagner sa vie sur le web parce que d’autres y arrivent sans vos bagages est le meilleur moyen de démarrer, vite mais, de s’arrêter, net.

Dans une reconversion professionnelle, les chemins de traverses mènent, lentement mais sûrement, vers ses ambitions.

Sur le web plus qu’ailleurs, certaines qualités sont, en elles-mêmes, des passeports à l’auto-formation et à l’évolution professionnelle :

  • la débrouillardise (informatique, recherches d’informations, initiatives)
  • la curiosité (plus celle poussée par l’envie de comprendre que celle orientée vers l’envie de savoir, de connaître)
  • la patience (une des qualités les plus appréciables pour tenir le cap sur le long terme, malgré les phases de doutes et de découragements)
  • l’intelligence intuitive (celle qui permet d’éviter au maximum les routes scabreuses et de créer peu à peu votre communauté)

Sachez bien, par ailleurs qu’il n’existe encore aucun diplôme officiel de rédacteur web, la seule école reste donc celle que vous vous créerez, avec vos propres références et vos propres outils.

En pratique : commencer à écrire pour ses premiers clients

La meilleure façon de se former et de tester son écriture SEO, reste les plateformes « lowcosts » de rédacteurs en ligne, peu exigeantes sur la qualité (mais bienvenue quand même.) et intransigeantes sur le placement des mots-clés imposés. Vous apprendrez ainsi la base -du moins, une des bases- de l’écriture SEO (voir plus loin) et trouverez votre rythme de production.

Ces plateformes ne payant que quelques 0,0X€ le mot, voire quelques 2 ou 5€/100 mots, vous ne pourrez prétendre de suite à la reconversion de qualité que vous convoitiez mais, cette expérience sera une étape dans votre projet (vous y trouverez même du plaisir et un amusement, au début !).

Comprendre les mécanismes SEO

gears-2020555_1920

Quelques questions à se poser

Généralement, lorsque vous débarquez en terre digitale, vous avez une vision relativement floue et basique du SEO, que vous associez aux « mots-clés » et au « référencement naturel ».

Les étapes par lesquelles vous allez devoir passer correspondent aux questions que vous devrez vous poser :

  • Comment ça marche ?

Pour écrire sur le web, vos premières lectures devront se tourner vers des articles vous expliquant :

  1. le fonctionnement du référencement.
  2. les critères connus des algorithmes de Google qui influent sur l’optimisation.
  3. l’impact des actualisations de ces algorithmes sur l’ensemble des acteurs du web.

Vous devrez aussi comprendre à travers vos lectures, comment utiliser les outils basiques comme Google Adwords pour analyser les mots-clés porteurs (recherche élevé, concurrence moyenne ou faible), Google Analytics pour suivre des audiences, des profils

Il existe pour vous accompagner des formations en ligne qui vous seront d’une grande utilité pour structurer vos enseignements et aller plus loin dans l’expertise. Elles feront sûrement l’objet d’un futur article.

  • Qu’est ce qu’une écriture SEO-friendly ?

Même si vous ne trouverez pas de définition officielle, l’ensemble de vos lectures, de vos premières missions et de vos interactions finiront par affiner votre propre vision du « concept » avec ses 5 grandes lignes :

  1. Français irréprochable (orthographe, grammaire, syntaxe… et sémantique)
  2. Structure des articles en entonnoir inversé (du détail à l’ouverture vers un appel à l’action ou call-to-action)
  3. « Balises » structurant le texte et facilitant son intégration sur les sites de vos clients (title, <h1>, <h2>, <h3>, metatitle, strong etc)
  4. Qualité et pertinence de l’information
  5. Intérêt et confort de lecture (UX pour expérience utilisateur)
  • Qui fait quoi ?

Intéressez-vous à tous les acteurs du web pour comprendre les liens qui les unit à vous : référenceur (orientation technique et/ou webmarketing), community manager, ergonome web, designer, développeur…

 Axer sa stratégie de contenus

  • Tout en vous formant continuellement, vous vous poserez un flux permanent de questions autour de votre propre stratégie éditoriale. Car vous ne passerez pas à côté des « pour qui pour quoi » de la réflexion menant à mettre un visage, un profil et un caractère, sur votre « cible » : la ou les persona(s).

blog art débarquement cible

  • Parallèlement, aussi, vous aurez choisi les mots-clés autour desquels vous bâtirez votre réputation, axerez vos contenus de blog, faisant remonter peu à peu vos supports et votre entreprise dans les moteurs de recherches.

blog art débarquement keywords

Bref, malgré la brume qui vous gâchera souvent la vue dégagée sur l’univers SEO, gardez le cap de la cohérence de style, de ton et, puisqu’on parle de référencement « naturel », misez également sur les aspects les plus authentiques de votre personnalité. La présence sur le web va souvent de pair avec la visibilité mais, le SEO et la stratégie permettent d’optimiser sa visibilité autour des mots-clés sélectionnés.

blog art débarquement empreinte

Toutes les images proviennent de Pixabay et sont libres de droit.

 

 

 

 

gg

Publicités

Auteur : La plume de Xénon

Ex-pigiste, je suis à mon compte depuis 4 ans. Mon goût pour les mots et les jeux d'écriture font de moi une rédactrice orientée qualitatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s